visiteurs
 
 
 
 

Les bonnes villes de la principauté de Liège

Hamont

Liste des bonnes villes

Le site de Hamont est déjà occupé aux périodes préhistorique et gallo-romaine comme l'attestent les vestiges découverts lors des fouilles archéologiques.

Au Moyen Âge, Hamont fait partie du domaine du chapitre de Saint-Servais de Maastricht. Elle constitue la seigneurie de Grevenbroek avec Achel et Sint-Huibrechts-Lille dont les seigneurs de Boxel s'emparent au XIIIe siècle. La seigneurie passe ensuite aux mains des familles de Hamal (1360), van Arkel ou van Grevenbroek (1380), van Bergen (1488) et van Bocholt (1553).

La seigneurie de Grevenbroek perd son autonomie en 1401 à la suite d'un conflit armé qui oppose le seigneur d'Arkel au prince-évêque de Liège, et à l'issue duquel la seigneurie est reconnue fief lossain. Hamont passe complètement à la principauté de Liège en 1585 lorsque la seigneurie est achetée par la Mense épiscopale de Liège.

Hamont est la ville la plus septentrionale de l'ancienne principauté de Liège.

La ville est fortifiée dès le XIVe siècle mais elle ne jouit pas pleinement des privilèges d'une bonne ville. Elle est divisée en trois quartiers administrés par deux bourgmestres élus annuellement. Un marché hebdomadaire s'y tient aux XIVe et XVe siècles, mais la ville perd beaucoup d'importance dès le XVIe siècle.

Hamont est victime d'incendies en 1493, 1557 et 1756 et soumise à des cantonnements militaires qui occasionnent de nombreux dommages en 1599-1600, 1654, 1678, 1720-1743.

Actuellement, elle est regroupée avec Achel pour former la commune de Hamont-Achel.

Le Musée Grevenbroek présente des objets de la préhistoire, de l’époque romaine et du Moyen Âge, dont notamment des urnes découvertes dans une nécropole de l’époque du bronze.

À proximité, se situe le Tomp, forteresse médiévale constituée d’un seul donjon réparti sur cinq étages. Cette tour fut érigée en 1309.

L’abbaye Saint-Benoît a été fondée au 19e siècle mais ne fut achevée qu’en 1952.

La commune de Hamont-Achel est une véritable oasis de verdure dans la Campine limbourgeoise avec quelque 1.500 ha couverts de conifères, de feuillus et de taillis.

 


LE LOUP (Remacle), Vue de la Ville de Hamont. - vers 1735.
  Affiliations :

Seigneurie de Grevenbroek
Principauté de Liège, quart. de Looz (1401)
France, dép. de la Meuse Inférieure (1795)
Pays-Bas, prov. du Limbourg (1815)

Belgique (1830)
Province du Limbourg
Arrondissement de Maaseik
Commune de Hamont-Achel
Région flamande

Diocèse : Liège, Hasselt (1967)



PAGE PRÉCÉDENTE          SOMMET DE LA PAGE
 
     
 
Prochaines visites guidées :
  • dimanche 25 juin : La fête du terril (Thier-à-Liège) (infos)
  • mercredi 5 juillet : Les enseignes en pierre sculptée (infos)
  • Samedi 8 juillet : Les fortifications de la citadelle (infos)
  • Samedi 5 août : De la citadelle aux Tawes : la nature en ville (infos)
  • Mercredi 22 novembre : L'église Saint-Jacques, joyau du gothique flamboyant (info)

Pour en savoir plus, consultez le programme complet.

Pour tout savoir sur les nouveautés et les visites guidées organisées, vous pouvez vous inscrire ci-dessous :

Adresse de courriel :   Inscription Désinscription            Il y a actuellement inscrits.
Le site est compatible avec la majorité des navigateurs récents : IE, Opera, Firefox, Google Chrome, Safari... sur PC et Mac.
 
 
Réalisation : © Fabrice MULLER – 1995 - 2017.
Date de création de la page : 02-2003 – Dernière modification : 1-11-2007 .