visiteurs
 
 
 
 

Les bonnes villes de la principauté de Liège

Bree

Liste des bonnes villes

La première mention de Bree date de 1007. En 1078, donnée par les comtes de Looz, elle devient possession de la collégiale Saint-Barthélemy à Liège. Toutefois, ces derniers continuent d'y exercer leurs droits en tant qu'avoués. Au XIIIe siècle, elle jouit du droit liégeois et est fortifiée dans le courant du XIVe siècle.

Dès le XIIIe siècle, il existe à Bree deux bancs échevinaux mais composés des mêmes personnes. Le banc intérieur, dont la compétence s'étend sur la ville franche, suit le droit liégeois. Le banc extérieur, qui concerne les territoires hors les murs, suit le droit lossain. Dans la réalité, cette division entre bancs intérieur et extérieur est toutefois plus complexe, car certains domaines de Saint-Barthélemy et de Saint-Jean à Liège, situés hors les murs, relevaient de la juridiction du banc intérieur. À partir de 1477, l'administration de la ville est confiée à deux bourgmestres élus annuellement.

La ville de Bree est incendiée en 1376 et subit de nombreuses occupations militaires en 1630-1631, 1654, 1677, 1679, 1705-1712, 1743-1747. Elle est fortement ravagée par des incendies en 1601, 1616, 1697 et 1699.

L'église Saint-Michel était placée sous le patronage de Saint-Barthélemy à Liège qui y percevait la dîme. En 1464, un couvent de Franciscaines est fondé sous le vocable de Notre-Dame-à-la-Rivière, puis un collège d'Augustins en 1652-1657. Ce dernier est rétabli en 1884 comme collège épiscopal.

Même si Bree possède son marché local depuis le XIIIe siècle, elle n'en reste pas moins une bourgade rurale. En 1795, elle devient le chef-lieu d'un canton administratif.

L’ancien Hôtel de Ville est un bâtiment de style classique construit en 1754. Il héberge actuellement le Musée régional où sont exposés des ustensiles du temps passé et une maquette de Bree en 1700. Un diaporama présente la faune et la flore de la région.

L'église Saint-Michel, édifice gothique à cinq nefs construit en 1451, possède une Vierge de pitié de 1400.


LE LOUP (Remacle), Vue de la Ville de Brée. - vers 1735.
  Affiliations :

Comté de Looz
Principauté de Liège, quart. de Stokkem (1366)
France, dép. de la Meuse-Inférieure (1795)
Pays-Bas, prov. du Limbourg (1815)

Belgique (1830)
Province du Limbourg
Arrondissement de Maaseik
Région flamande

Diocèse : Liège, Hasselt (1967)





PAGE PRÉCÉDENTE          SOMMET DE LA PAGE
 
     
 
Prochaines visites guidées :
  • dimanche 25 juin : La fête du terril (Thier-à-Liège) (infos)
  • mercredi 5 juillet : Les enseignes en pierre sculptée (infos)
  • Samedi 8 juillet : Les fortifications de la citadelle (infos)
  • Samedi 5 août : De la citadelle aux Tawes : la nature en ville (infos)
  • Mercredi 22 novembre : L'église Saint-Jacques, joyau du gothique flamboyant (info)

Pour en savoir plus, consultez le programme complet.

Pour tout savoir sur les nouveautés et les visites guidées organisées, vous pouvez vous inscrire ci-dessous :

Adresse de courriel :   Inscription Désinscription            Il y a actuellement inscrits.
Le site est compatible avec la majorité des navigateurs récents : IE, Opera, Firefox, Google Chrome, Safari... sur PC et Mac.
 
 
Réalisation : © Fabrice MULLER – 1995 - 2017.
Date de création de la page : 02-2003 – Dernière modification : 1-11-2007 .